H - 5

samedi 01 août à 12:00 par Mélanie

Et oui plus que quelques petites heures avant l'arrivée de nos héros...

Ce matin après être parti de ce dernier campement fort agréable c'est Christian qui conduit pour les 30 premiers kilomètres. Guillaume prend la relève pour les 30 km suivants. Le temps de conduite est fractionné pour permettre à chacun de profiter des derniers instants du raid.

Nos patineurs ont croisé plusieurs fois le TGV mais n'ont pas réussit à le rattraper ! Ils ont eu plus de chance en faisant la course avec un petit lapin, qui les a suivit pendant un moment mais qui a bien fini par se fatiguer. Et comme décidément nos patineurs sont les amis des animaux, ils ont aussi rencontré une biche et des perdrix !

Malgré un peu de gratton les routes sont belles pour ce dernier jour.

Avant la pause déjeuner, notre folle équipe est arrivée en Ile-de-France, ils se rapprochent à grand coups de patins !!

Après le dernier tirage au sort effectué par le dernier conducteur de la matinée Guillaume...

C'est Louis qui est désigné pour conduire les 15 km qui les séparent de Dourdan. Une personne du club prendra alors le volant pour que tout les patineurs puissent terminer ensemble leur merveilleuse aventure.

Venez nombreux les accueillir à Brétigny Place du 11 Novembre vers 17h !!

1 commentaire

 

La route du blé

vendredi 31 juillet à 22:39 par Arno

Avant dernier jours, nos visiteurs de la veille nous ayant offert de superbes tartes, les patineurs se sont régalés au petit déjeuner. A 8h pétantes ils quittent le camping en bord de Loire, la ville de Blois est traversée à la vitesse grand V direction Bonneval. Louis l'heureux conducteur matinal a rejoint le groupe quelques km après la sortie de la ville. Le temps est mitigé.

En remontant la route du blé (après celles des vins puis des Chabichous) les villages se succèdent. A l'entrée de l'un d'eux nous avons été accueilli par deux créatures des bois.

Le paysage est monotone, nous croisons quelques cultivateurs et leurs engins agricoles aux dimensions impressionnantes vus de nos petits rollers. Les routes commencent à devenir gratonneuse, tandis que le soleil fait son apparition, les pieds et les visages s'échauffent. Des pauses intermédiaires s'imposent pour se réhydrater.

A midi tapante, les estomacs criants famines, nous nous arrètons à Verdes pour pique-niquer. Le temps que les pâtes cuisent nous attaquons le pain, avec le fromage et oui on mange dans le désordre. Surprise, le boulanger à oublié le sel. Aujourd'hui la coach à autorisé une petite sieste de 10 minutes, mais certains en auraient bien profité un petit peu plus longtemps, il a fallu les réveiller.

Louis était le dernier à ne pas avoir conduit, pour désigner le conducteur de l'après midi il a eu le plaisir de procéder au tirage au sort pour le deuxième tour de conduite. Le gagnant est Arno, les autres patineurs repartent pour les 30 derniers km toujours sous le soleil. Le gratton est aussi de plus en plus présent et Marc rouspète, il finira par monter dans le camion puis prendra le volant pour terminer l'étape. Soulagement au sein de l'équipe, en effet c'est un bon indicateur, en règle général "Quand Marc prend le camion, fini le gratton.

Il y en aura quand même encore un peu sur la route. Nicolas en profitera pour parfaire son entrainement physique en tractant le reste de l'équipe dans le camion

Il terminera sa séance par un sprint avec Louis mais ne parviens toujours pas à le rattraper avec un seul bras

En arrivant au camping à Bonneval, la petite Venise de la Beauce, de bonne heure (peu de km aujourd'hui: 83), nous avons été accueilli challeureusement par les propriétaires, la famille Berthellemy. Place à la détente, une petite glace pour chacun puis piscine pour certains après l'instalation du campement.

Après un repas copieux au snack du camping, la fatigue se fait sentir et il est temps pour nous d'aller nous reposer après vous avoir tenu en haleine avec cet article retracant, déjà, l'épopée de l'avant dernière étape.

Bonne nuit et rendez vous demain après midi pour l'arrivée, en attendant un petit jeu pour vous occuper toute la nuit. Il s'agit de retrouvez quel mollet appartient à qui, attention un intrus se cache sur cette photo.

4 commentaires

 

Le 11ème membre de l'équipe

vendredi 31 juillet à 18:43 par Mélanie

Et oui dans cette folle aventure l'équipe se compose de nos 9 courageux patineurs... un Fredx toujours plein d'humour... et... Balou !!

Balou est toujours présent, il ne se plaint jamais. Aurai-t-il des rollers confortables ? A quand la combi du club pour Balou ?
Mais Coach, Balou mange-t-il sainement ? En tout cas c'est un individu convoité, il a bien failli être emmené par une petite fille hier...
mais Balou veut resté avec Gigi et puis il faut qu'il finisse son raid !

6 commentaires

 

Menu : salade de pattes

vendredi 31 juillet à 11:48 par Fred

Les patineurs de la Rando 3B ont du adapter leur alimentation à l'effort.

On a d'ailleurs pu lire dans un précédent article, comme Gigi gérait sa saine alimentation avec une entrecôte à point et une assiette de frite bien salée. Toute ce qu'il faut quand on va faire un effort intense et que l'on a besoin d'être endurant.

Nous avons pu également lire que les athlète buvaient que des boissons énergétiques. nergétique du terroir avec l'apéro et le rosé pour fêter (entre autre) le milieu de la rando 3B

Sur cette photo, ils nous prouvent qu'ils peuvent aussi faire des salades de pattes

Je vous mets au défit de retrouver à qui appartient telle paire de roller ou telle jambe plus ou moins velue car tous ne sont pas passés chez l'esthéticienne avant de partir. A moins que ce ne soit fait pour, afin de simuler le gruyère râpé que l'on peut ajouter sur les pattes ;-)

La réponse en vidéo.... soyez rapide et attentif!

4 commentaires

 

Panique dans l'oreillette....

vendredi 31 juillet à 09:49 par Fred

"Panique dans l'oreillette"... ou du moins au téléphone!!!

Comment faire paniquer un groupe de patineurs?

Vous prenez un groupe de 9 patineurs fous qui ont traversé la France pour relier Bayonne à Brétigny. Vous mettez un zeste de folie d'amis qui les suit à distance via le net et qui se prennent au jeu de l'aventure. Vous ajoutez une dose de culot. Vous mélangez le tout pendant plusieurs jours. Pour finir vous demandez une photo de groupe en tenue club devant l'affiche de l'évènement..... et là vous laisser agir.

Les patineurs se demandent à quelle sauce ils vont être mangé à leur arrivée. En tout cas, ils sont attendus!! C'est le moins que l'on puisse dire.

A tout cela, vous ajoutez une dose de vérité et une dose de mensonge pour faire monter la pression.

Et les questions fusent: Pourquoi Fredx qui ne sera pas présent samedi a participé à la réunion chez Jaja? Pourquoi nous demander une photo? Pourquoi on nous cache des choses? Fredx est capable de beaucoup de délire. Jaja est une "public relation" d'exception. Françoise tient le porte monnaie du club mais pas seulement, elle connat bien certaines personnes à la mairie. Sylvie, la secrétaire du club, a beaucoup d'infos administratives entre les mains. Qu'est-ce qu'ils nous préparent?

Moi, je dis.... ça va être une belle arrivée. Dommage que je ne sois pas présent Samedi..... ou heureusement.... en fonction des réactions.

Je vous dis bonne route pour la fin de la Rando 3B. Je vais prendre également la route (mais surtout l'autoroute) en direction de Bordeaux pour des vacances. Il faut que je repose mes doigts.... et peut-être aussi un peu la tête!

Bises à toutes les filles.... et soyons fou... aux mecs aussi. Vous l'avez bien mérité après temps de kilomètres! Bravo et félicitation.

Je laisse la clé du site sous le paillasson en sortant. Je pense que Mélanie va prendre le relais.

1 commentaire

 

< précédente | Page 2 sur 9 | suivante > | >>

 

Rando 5B